Turko Marketing

RESSOURCES

Comment fonctionne l’algorithme Facebook ?

Facebook est une plateforme sociale qui ne cesse d’évoluer pour toujours être au plus près de ses utilisateurs.

septembre 5, 2020
Facebook est une plateforme sociale qui ne cesse d’évoluer pour toujours être au plus près de ses utilisateurs.

Ces évolutions sont le fruit de changements effectués par l’algorithme Facebook, anciennement nommé EdgeRank. Feu le temps où les publications étaient visibles par heure et jour de publication. Les modifications constantes afin de déterminer quand et comment une publication apparaît sur le fil d’actualité résulte de la volonté immuable de Facebook de placer le bon type de contenu au moment opportun devant les bonnes personnages. L’algorithme est ainsi né en 2009 afin de proposer du contenu personnalisé à ses utilisateurs.

Toutefois, ce n’est plus un secret pour personne: Facebook restreint la portée organique des publications des pages. Le pourcentage de personnes qui voit ces publications varient en synchronicité avec les évolutions de l’algorithme. La plus récente information à ce propos date de 2019 et stipule que les marques peuvent espérer une portée d’environ 5.5% de leur audience.

De fait, il semble essentiel pour toute personne animant des pages sur Facebook de connaître les rouages de l’algorithme qui va choisir, ou non, d’afficher les publications dans le fil d’actualité de ses fans.
algorithme-facebook
Source: widigix

Comment fonctionne l’algorithme Facebook en 2020 ?

Pour reprendre une analogie qui est souvent faite pour expliquer le fonctionnement de l’algorithme Facebook : imaginons que nous devons commander à manger pour un ami.
  • On regarde en premier lieu le menu pour prendre connaissance de nos choix (inventaire)
  • On rassemble ensuite toutes les informations à notre disposition: les goûts de la personne et le type de repas à prendre. (signaux)
  • On spécule après sur ce qui ferait plaisir à la personne en fonction du menu et de nos informations (prédiction)
  • On commande (score)

  • Il s’avère que l’algorithme Facebook fonctionne un peu de la même manière.

    Étape 1 – inventaire : faire l’état des lieux des emplacements disponibles sur le fil d’actualité, incluant les publications de ses amis et pages suivies.

    Étape 2 – signaux : analyser les signaux de chaque publication susceptible d’être affichée. Même s’il existe bien des facteurs jouant, ou non, en notre faveur dont nous ignorons l’existence; il y en a tout de même des connus sur lesquels nous pouvons agir :
  • Le contenu natif, celui dont les visuels téléchargés proviennent directement depuis un ordinateur est priorisé car considéré comme exclusif.
  • Les vidéos ont l’avantage sur les autres types de contenus, tout particulièrement s’il s’agit d’un live, car vu comme inédites. Les publications sans lien sont mieux appréciés par Facebook puisqu’elle n’incite pas les utilisateurs à quitter la plateforme.
  • Le texte de votre publication ne demande pas explicitement d’aimer, réagir ou commenter. Cela irait en sens connaître avec le souhait de Facebook de proposer du contenu authentique. De même si la publication contient des mots comme “gratuit” ou “promotion” faisant clairement état de lieu de publicité et se fond moins naturellement dans le contenu organique.
  • Les textes évoquant une quelconque actualité sont mieux notés car plus susceptibles d’engager avec l’audience.
  • Votre historique de publication est pris en compte afin de déterminer si vos efforts de qualité sont constants ou ponctuels.
  • Votre taux d’engagement est bon et témoigne d’une régularité dans l’interaction avec votre audience

  • D’autres signaux entre en jeu comme l’appareil de connexion ou l’heure.

    Étape 3 – prédiction : déterminer l’engagement positif des publications. Facebook considère que les commentaires, les réponses, les réactions et les partages sont des signaux positifs traduisant une interaction ayant du sens pour les utilisateurs. De fait, plus une publication contiendra ces éléments, plus Facebook privilégiera sa portée organique. Ici, Facebook cherche à déterminer si votre audience trouve le contenu utile et informatif, si elle serait encline à réagir dessus.

    Étape 4 – score : assigner un score à chaque publication en fonction de sa pertinence. De là Facebook détermine quand montrer une publication, sa position dans le fil d’actualité et qui verra finalement le tout.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Passionné de marketing numérique depuis 2012, Taï Dileuth s’est spécialisé en marketing de référencement payant (Google Ads) afin d’aider les entreprises à développer des produits ou services à forte valeur ajoutée. Aujourd’hui c’est avec le challenge d’accompagner des clients sur Google et Facebook qu’il fait partie de l’équipe Turko Marketing.

    Book a Free Consultation

    You will receive by mail a calendar invitation that will allow you to book us directly for a free consultation.

    Cédulez une consultation gratuite

    Vous recevrez par mail une invitation calendrier pour céduler une consultation gratuite.